RED APPLE PEAK 6070m
Le 9 aot, au lendemain de notre arrive au CB, Fred Greg et Olivier font une premire reconnaissance vers le glacier de Katkar, en prvision dun camp de plus haute altitude.


Glacier de Katkar et sont lac

Pousss par lenthousiasme de nos trois Rider les plus acharns, et chargs comme des mulets, nous dcidons de monter directement avec nos couchages et quelques rserves, afin d'tablir ce camp avanc et de passer une premire nuit en altitude.

Tous les membres de notre expdition se mobilisent pour cette transhumance, en portant, en assainissant le parcours avec une tyrolienne pour le franchissement dune rivire, en balisant ce trac chaotique Cela va se traduire par un certain puisement des moins entrans, qui dcideront de revenir au CB.
Pekma et Lakpa, nos deux solides sherpas, nous aident dans cet assaut un peu prmatur. Aprs une lutte acharne, entrecoupe de squences vidos et photos, nous prenons pied sur le glacier o, tout coup, la marche devient facile, compare aux 5 heures de bataille que nous avons livres sur les blocs instables des premires moraines.


Passage de la tyrolienne

Traverse de la moraines


Marche d'approche en direction du camp avanc

Le 11 aot, 4983m, au lendemain de ces efforts violents, nous sommes heureux de voir tomber la neige : elle nous permet de nous reposer et de nous acclimater, en affinant larrimage de nos tentes tablies sur la moraine, en bordure du glacier. Les dimensions sont imposantes et notre environnement minral surprend les moins habitus, mais tout cela ninquite aucunement notre trio de base, qui propose une tentative pour gagner le sommet ds le lendemain.
Il est vrai que nous ne devons pas perdre de temps: les 17 jours prvus initialement au camp de base se sont rduits 13 jours par notre marche dapproche incertaine.


Camp avanc 4'983m

Partis cinq heures du matin de nos abris de toile du camp 1, nous progressons rapidement vers le premier palier du glacier o nous pouvons enfin coller les peaux et chausser les skis, une scurit supplmentaire dans ce ddale de crevasses heureusement visibles. En nous approchant des sommets fermant ce bassin glaciaire, nous dcouvrons pour la premire fois notre objectif.
Anims de la conviction absolue de russir, Laurence, Fred, Greg, Jiri, Olivier et Stphane progressent rapidement, en esprant ne pas tre surpris par une barrire de mousson, qui dborde du sud. Les squences vidos ralentissent les lans, mais Stphane insiste pour immortaliser notre solitude et, sous le sommet quasi atteint par son flanc Est, la dcision est prise de rebrousser chemin, afin de revenir avec de meilleures conditions pour les images !


Premire tentative du Red Apple Peak


Sommet du Red Apple Peak

Personne ne dit mot et pourtant, comme une personne exprimente le pressent, nous avons peut-tre rat le sommet, en esprant, pour notre sponsor, de meilleurs clichs Une solidarit exemplaire, double dun manque dacclimatation, ont certainement fait passer la pilule !

Le mme soir, Fred et Olivier descendent jusquau CB pour une meilleure rcupration. Le lendemain, sous la neige, cest au tour de Laurence de rejoindre le CB avec laide de Jiri et de Pekma, qui vient leur rencontre. Le mlange pluie-neige dstabilise les moraines et rend dlicat le parcours vers ce confort de plaine
Entre tournage, alimentation et dneigement, le temps passe vite et le 14 aot au soir, nos compagnons remontent avec Yannick, en vue de faire des photos durant lascension du sommet ski.


Camp avanc de nuit

Pour viter les dbordements de mousson, nous dcidons un rveil 02h00. Malheureusement, le mauvais temps persiste toute cette journe du 15, qui se termine par une descente clair de Yannick pour soigner Pauline, qui nous annonce par radio des symptmes inquitants. Par bonheur et avec laide du caisson, son dbut doedme se stabilise, mais loblige rester au CB.

Cest finalement le 17 que notre rveil sera rcompens par la vision de troues de ciel bleu sombre lhorizon, sous un plafond toujours nuageux. Nous dcidons de forcer le destin.
Couvert de neige frache, le relief du glacier est un vrai champ min, si lon songe aux crevasses peine recouvertes. Olivier, encord avec Laurence et Stphane, nous dvoile ses talents d'intuition en louvoyant dans cet univers risqu, pour nous conduire vers le sommet de main de matre.


Deuxime tentative du Red Apple Peak

Le ciel se dgage progressivement lorsque nous approchons, toujours encords, du lieu de retour de la dernire tentative.
Cette fois la pente Est, sous leffet du soleil, devient risque et nous devons changer ditinraire pour essayer de gagner le sommet par le sud.
En franchissant une norme rimaye, vers 5600m, nous allons rejoindre une crte rocheuse qui nous conduira sans trop de difficult au sommet du Mont RED APPLE et ses 6070 mtres, aprs huit heures deffort intense.
Compose dune norme corniche, cette croupe neigeuse nous offre, pour notre plus grande joie, un panorama exceptionnel.



Mont dans les crte rocheuse

Fred dans la pente sommitale


Les team au sommet - 6070m

Stphane Schaffter au sommet

La neige frache, totalement pourrie par le soleil, nous laisse tout de mme le bon souvenir de quelques virages sur les pentes sommitales.
La neige des derniers jours nous permet quasiment datteindre le camp 1 avec les skis, et sur leur lan de conqurants, Fred, Greg, Olivier et Laurence enchanent vers le CB pour fter leur russite.

Le lendemain, avec larrive du soleil, Jiri et Stphane dmontent le camp et redescendent leur tour vers le CB, croisant Pekma, Lakpa, Fred et Olivier, qui montent rcuprer, comme d'autres ensuite, les dernires charges.


Sommet du Red Apple Peak - 6070m

INTRODUCTION
EN ROUTE VERS LINDE
EN MARCHE VERS NOTRE DESTINEE
A PIED DOEUVRE
RED APPLE PEAK 6070m
GOCOOK PEAK 6050m
TONGA MIDUK RI 6040m
LE TEMPS DES ADIEUX